Le magazine de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment

ARCHITECTURE CHINOISE

Quand la Cité Interdite s’invite à la Cité des Métiers et des Arts à Limoges.
Du 1er mai au 27 septembre 2015.

Maquette du temple du Ciel à Pékin

Maquette du temple du Ciel à Pékin

Quand la Cité interdite s’invite à la Cité des Métiers et des Arts. L’exposition, en partenariat avec le musée de l’Architecture ancienne de Beijing*, propose de mettre en avant l’architecture chinoise traditionnelle, à travers son histoire et ses techniques, et en comparant ses ressemblances et ses différences avec les savoir-faire français en général et compagnonnique en particulier. Conférences, films et ateliers.

Cette exposition résulte tout simplement de la rencontre des hommes et des nations, un classique pour les compagnons pendant leur tour de France… et même après !

Alors, souvent, des passions communes peuvent naître et parfois déboucher sur des réalisations concrètes comme l’est cette exposition sur l’architecture chinoise.

En matière de charpente, les savoir-faire chinois n’ont rien à envier aux nôtres, il y a même des leçons à prendre !

La Chine est un pays où de nombreuses régions sont soumises à des secousses sismiques, il faut en tenir compte dans la construction en général et aussi dans les bâtiments en bois.

Pour exemple, jugez plutôt :

La plus vieille pagode en bois, « Sakyamuni », du temple « Fogong » (佛宮寺釋迦塔)*,  plus simplement appelée « pagode de Yingxian », a été construite en 1056 sous la dynastie Liao par l’empereur Liao Daozong. Elle est située dans la province du Shanxi, en République populaire de Chine. Cette pagode entièrement en bois de 67,31 mètres de haut a survécu à plusieurs tremblements de terre importants au cours des siècles, ce qui lui confère une grande renommée en Chine. Pas mal non?

IMG_2604

Maquette d’une pagode qui semble grimper vers la charpente du kiosque de la Cité.

La particularité de ces édifices réside dans l’absence de blocage des assemblages ; là, pas de clous, pas de chevilles, pour éviter les points de rupture. Les assemblages sont tenus par des systèmes de coins qui, en cas de vibrations dues aux tremblements de terre, libèreront l’assemblage pour qu’il supporte les secousses sans ruptures.

Le contreventement aussi est différent ; alors que nous passons par le triangle, réputé à juste titre indéformable, les charpentiers chinois restent dans la base rectangulaire. En sablière, pas de liens ou contrefiches, ils sont remplacés par une double sablière, idem pour le faîtage etc.

Les consoles d’angle qui soutiennent les encorbellements des toits, dénommées « dougong », sont un exemple typique du mode d’assemblage.

Un

Un « dougong », console d’angle servant à soutenir les encorbellements du toit, assemblé sans clous ni chevilles

L’outil aussi est pensé différemment ; alors que nous scions en poussant, eux scient en tirant, ce qui est plus logique… et bien d’autres caractéristiques qui sont autant d’observations intéressantes de la réflexion professionnelle en Chine.

La CMA et la FCMB Limoges ont pris une très bonne initiative en pensant à cette exposition. Félicitons les auteurs que je ne cite pas, mais qui se reconnaîtront. On peut seulement regretter de ne pas avoir provoqué un débat sur l’art de la charpenterie dans nos deux pays, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire !

JPC

* En chinois traditionnel juste pour la beauté des caractères !

* Beijing ou Pékin? En France, en raison d’une prépondérance nationale, nous employons plutôt Pékin pour citer la capitale de la Chine. En Chine, Beijing est la traduction phonétique du chinois par le système « Pinyin » utilisé pour « romaniser » le mandarin.

Du 1er mai 2015 au 27 septembre 2015
Cité des Métiers et des Arts
Jardins de l’Évêché – 5, rue de la Règle 87000 Limoges
05 55 33 86 86
cma.limoges @ wanadoo.fr

Architecture-Chinoise---l'affiche-finale

Quelques extraits du dernier numéro en cliquant sur l’image suivante:

couv CMO 335

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :