Le magazine de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment

La serrurerie, un métier et 5 spécialités

Chandelier en fer forgé, Hospices de Beaune

Chandelier en fer forgé, fin XIXe, Hospices de Beaune

Le 17 novembre dernier avait lieu la première fête nationale de la Saint Eloi organisée par la société des compagnons et affiliés menuisiers et serruriers du Devoir de Liberté, à Chaptelat en Haute-Vienne, sa commune de naissance. En effet Eloi est le Saint patron des serruriers métalliers, ainsi que de nombreux autres métiers, tournant principalement autour du travail des métaux. C’est l’occasion de revenir sur ce métier de serrurier :

Sous cette appellation sont regroupés des savoir-faire qui vont bien au-delà du travail sur les serrures et si la serrure reste un domaine historique qu’il ne faut pas négliger, ce métier, sous la dénomination plus générale de « métallier » aborde des ouvrages de genres très différents.

Cinq spécialisations possibles :

La serrurerie

Ce n’est qu’une partie de la métallerie, et elle s’applique à bien d’autres choses qu’aux serrures; en gros, aux ouvrages relativement légers destinés au bâtiment, de la rampe d’escalier à la clôture et au renforce­ment de portes.

Rampe d'escalier en cours de réalisation...

Rampe d’escalier en cours de réalisation…

La même rampe, posée sur son escalier

La même rampe, posée sur son escalier

La construction métallique

Ici le métallier aborde les grands ouvrages, des ossatures de bâtiments aux pylônes et aux plates-formes de forage en mer, sans oublier la construction navale qui est plus ciblée dans certaines régions portuaires.

Architecture métallique de l'aéroport de Dusseldorf

Architecture métallique de l’aéroport de Dusseldorf

Construction du pont de Chasseneuil: d'impressionnantes poutres d'acier pour constituer le tablier

Construction du pont de Chasseneuil: d’impressionnantes poutres d’acier pour constituer le tablier

La menuiserie métallique

Cette spécialité particulière concerne les portes et fenêtres d’une part, les éléments de garnissage de la façade d’autre part.

Structure, menuiseries, balcons et escalier métalliques pour cet hôtel de Pau

Structure,
menuiseries, balcons et escalier métalliques pour cet hôtel de Pau

L’agencement et la décoration

Devantures de magasins, agencements intérieurs, aménagements de bureaux, enseignes. Le métallier donne son « paysage » à la vie quotidienne.

Élégante enseigne forgée, à Cluny

Élégante enseigne forgée, à Cluny

Parc du Reynou (87), bel auvent métallique

Parc du Reynou (87), bel auvent métallique

La ferronnerie d’art

L’ouvrier devient artiste, il crée et forge des œuvres d’exception destinées au patrimoine, mais aussi au particulier, ce travail de tradition étant de plus en plus demandé (grilles,  portes et portails, sculptures et divers éléments de décoration intérieure, candélabres, lustres, etc.).

Fleuron en fer forgé, cathédrale de Gdansk, pologne

Fleuron en fer forgé, cathédrale de Gdansk, Pologne

Démonstration de forge à Pouligny-Cheniers en Creuse

Démonstration de forge à Pouligny-Cheniers en Creuse

A propos de ce métier, rappelons que l’un des premiers grands ouvrages réalisés en métal est devenu le monument le plus populaire de France; il s’agit de la célèbre Tour Eiffel.

Ainsi amené à aborder des domaines aussi différents, le métallier est un ouvrier complet. Il travaille et assemble par divers procédés (soudure, rivet, etc.) l’acier ordinaire ou inoxydable, l’aluminium et ses alliages, le cuivre, le laiton, tous les métaux employés dans le bâtiment et les travaux publics, ainsi que les matériaux de synthèse qui naissent chaque jour.

Techniquement polyvalent, il va choisir entre les spécialités différentes regroupées ci-dessus. Au cours de sa vie professionnelle, il pourra passer de l’une à l’autre pour changer son type de travail, ou même son genre de vie.

Chacune des spécialités comporte des travaux de fabrication en atelier et des travaux de pose sur chantier. Le métallier est à la fois un « homme d’intérieur » et un « homme de plein air »!

Pour tous renseignements sur les formations à ce métier :

FCMB Toulouse 188 route de Revel 31400 Toulouse

Votre contact : Michel Andrieu, directeur

Site internet : www.compagnonsdutourdefrance.org/toulouse/

Tél. : 05 62 47 41 77

Couverture CMO 325

Advertisements

Commentaires sur: "CMO n°325 – janvier 2013" (1)

  1. Merci beaucoup de donner envi de faire ce metier surtout pour les jeunes en quête de formation payantes.
    En effet le serrurier surtout à Nice ne connais pas le chômage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :