Le magazine de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment

Rénovation du clocher de La Côte d’Aime, Savoie

Constatant le mauvais état du clocher du village, la municipalité a décidé de le reconstruire à l’identique. L’architecte en charge du dossier, Fabrice Boch (enfant du pays) a, après consultations, confié les travaux à l’entreprise Bourgeois de Lyon.

La charpente en mélèze dont la base est un pavillon carré à l’impériale, surmonté d’un corps octogonal, lui-même surmonté d’un campanile octogonal à l’impériale, a été réalisée à l’automne 2010 en atelier à Lyon.

La base carrée de la charpente

Après un arrêt de deux mois dû aux chutes de neige, le chantier a repris avec l’arrivée de la charpente sur place en février.

Assemblage de la charpente sur place

Les compagnons couvreurs Sylvain et Pacôme l’ont recouverte de tuiles écailles en cuivre (seuls trois ouvrages de ce type existent en Savoie).

Le clocher prêt à être posé

Leur travail accompli, selon la tradition, nos deux couvreurs ont promené le coq dans le village à la grande satisfaction des habitants.

Respect de la tradition, nos couvreurs font « pisser le coq » : à la fin du chantier, ils font le tour de la commune pour présenter le coq du clocher. Les habitants témoignent alors de leur reconnaissance pour le travail accompli en donnant une petite pièce aux ouvriers.

Le levage de l’ouvrage s’est déroulé le 14 avril en présence d’une nombreuse assistance.

Après deux semaines de finitions, au moment de la réception des travaux, un coffret en bois avec le blason a été fixé sur la charpente du clocher, il renferme quelques objets actuels destinés à la postérité : parchemin, plans, objets de l’artisanat, vin du village, monnaie, revue locale…

Élus, architecte et compagnons

Les réunions de chantier du vendredi se sont déroulées dans une ambiance conviviale et amicale, ainsi que les soirées barbecue autour du clocher, organisées par nos deux joyeux couvreurs et réunissant élus, architecte, compagnons et itinérants de la campagne de Moutiers-Savoie et aussi des gens du pays avec lesquels se sont noués des liens d’amitié.

Pierre Villenave, Landais L:. D:. D:. B:. F:.

L’entreprise Bourgeois a été retenue pour la rénovation de ce clocher au niveau de la charpente et de la couverture. Après des travaux de consolidation de la charpente, le clocher a été déposé dans son ensemble.

Au lieu des variantes en inox ou en zinc demandées lors de l’appel d’offres, le maître d’ouvrage a retenu la solution d’une couverture cuivre pour sa plus grande longévité. C’est pour cela que Bourgeois a créé, développé et installé des ardoises en cuivre naturel spécifiques au chantier.

La charpente en mélèze a été taillée à l’atelier Bourgeois en novembre 2010. L’assemblage s’est effectué sur le parking devant l’église pour des questions de confort de travail.

– poids de la charpente : 5 tonnes

– poids du cuivre : 1,3 tonne

– heures de travail : 1500

source : vinci-construction.fr

Couverture du CMO n°319

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :