Le magazine de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment

François Michaud, paysan et artiste…

Originaire du petit village de Masgot, dans la commune de Fransèches* en Creuse, François Michaud (1810-1890) a laissé tout un patrimoine de sculptures naïves à son village, une aubaine pour ce dernier qui est devenu célèbre, visité comme tel et qui s’honore chaque été d’une fête des tailleurs de pierre.

A voir, hormis les sculptures et de beaux appareillages de pierres, deux superbes documentaires vantant l’artiste et cette belle région du Limousin.

Monument à la gloire du travail de la pierre

Il paraîtrait que François, excédé par l’admiration de son entourage pour ces migrants qui partaient comme maçons pour Paris notamment, aurait dit un jour: « Pas besoin d’aller à Paris pour savoir faire de belles choses, on peut les réaliser ici! »

De ce jour tout son temps libre fut consacré à la taille de ce granit qu’il côtoie au quotidien; pour Marcel Chalumeau, professeur de taille de pierre et de sculpture au Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin, une quinzaine d’années à raison de 8 heures par jour ont été nécessaires à la réalisation de l’œuvre sculptée.

Le mur du jardin, orné de sculptures

Il a ainsi laissé de nombreuses statues, sur les murs de son premier jardin où il s’est «fait la main», puis un travail plus élaboré  sur sa seconde maison où il a abordé les grands thèmes: Napoléon, Jules Grévy… et sa grande fierté, Marianne qui trône aujourd’hui devant la mairie de Fransèches.

La seconde demeure de François Michaud

Dans sa première maison, il a aussi réalisé deux ouvertures en plein cintre qui sont remarquables.

Ouvertures en plein cintre sur la première maison

Cet homme, particulier en tout, pose un regard personnel sur la religion, il dit préférer parler directement au Bon Dieu qui, lui au moins, ne mange pas avec les «bourgeois»!

JPC

* D’après une enquête préfectorale de 1846, le canton de St-Sulpice-les-Champs fait partie des cantons à forte tendance migratoire. A Fransèches, sur 1170 habitants, 150 maçons et 78 tailleurs de pierre migrent.

Les Amis de la Pierre de Masgot : www.masgot.fr
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :