Le magazine de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment

VERS UN PARTENARIAT DE FORMATION AVEC LA POLOGNE

Dans le cadre du programme européen Equal Trans-Formations, une délégation de la FCMB s’est rendue à Gdansk, en Pologne, pour rencontrer nos partenaires habituels mais aussi les représentants de l’organisme équivalent à notre Conseil Régional et des représentants des métiers et de l’artisanat.

La rencontre, organisée par la fondation pour la conservation du patrimoine, a débouché sur la signature par tous les partenaires « d’une lettre d’intention » engageant chacun à une coopération étroite en matière de formation, et nos partenaires se sont montrés très intéressés par une participation au travail mené par le groupe européen en place depuis de nombreuses années.

Si UNIEMA (Université européenne des métiers et des arts) et sa licence à vocation européenne ont retenu l’attention de nos amis polonais, charge à eux de présenter un établissement qui puisse entrer dans ce circuit où travaillent déjà des Espagnols et des Italiens, dans lequel des partenaires portugais et roumains souhaitent s’intégrer.

Lors de chacune de nos visites, nos partenaires ne manquent jamais de nous faire découvrir l’évolution de leur pays et chaque fois l’occasion nous est donnée de visiter une entreprise phare de cette région de Poméranie. Après les visites classiques proposées à ceux qui viennent pour la première fois en Pologne, la vieille ville de Gdansk et ses monuments ainsi que l’incontournable château de Malbork, la plus grande forteresse en brique d’Europe, nous avons visité une entreprise de taille de pierre, dont le stock, tant par la quantité que par la diversité, est impressionnant. La qualité du travail et l’équipement matériel de l’entreprise ne le sont pas moins.

Favorablement impressionnés par notre compagnonnage, nos partenaires sont plus que jamais décidés à mettre en place un système de transmission des savoir-faire. L’ancien grenier à blé (le « Błękitny Baranek », visible sur les photos ci-contre) réservera un espace important à ce projet. Les compagnons qui avaient visité le site il y a quelques années vont découvrir, certainement avec surprise, le travail qui a été réalisé. Plus de 3000 m² seront à disposition, principalement des jeunes, pour mettre en valeur tradition et conservation des métiers.
Gdansk, ancienne Dantzig possession allemand, est l’un des berceaux des corporations et compagnonnages allemands, peu nombreux sont les musées qui ne présentent pas d’objets de ce passé ; il existe même, au Musée National de Gdansk, des « Wilkomens » d’une précieuse qualité, tant par le travail que par le poids de métal précieux qu’ils représentent. En fait, ces objets en argent sont de véritables pièces d’orfèvrerie.
Nos partenaires polonais sont plus que jamais prêts à mettre en place un compagnonnage, en référence à un passé où existait un apprentissage par itinérance, mais aussi en raison d’une longue pratique d’échanges et de travaux réalisés par la Fédération compagnonnique (plus de 12 ans). Si je suis resté un temps sceptique quant à la réalisation du bâtiment de Gdansk, cette réussite lève mes doutes et je les sens capables de réussir dans une entreprise où des associations du Canada et de Hollande ont échoué. J’ai eu connaissance de ces deux systèmes grâce au contact avec des ethnologues de ces deux pays qui ont souhaité me rencontrer et vivre un temps au siège pour tenter de comprendre les raisons des échecs des implantations tentées dans leurs pays respectifs. Sans connaître la situation précise de ces tentatives, il est bien délicat d’avancer une hypothèse, cependant il est certain que le compagnonnage ne s’implante pas comme un supermarché, ce n’est pas une simple affaire de « franchise » où l’on paie pour utiliser un système commercial et son support publicitaire.

L’aide que l’on peut et doit apporter dans ces actions ne peut concerner que la découverte de la pédagogie appliquée et la mise à disposition du système de fonctionnement.

Souhaitons leur bonne chance dans cette entreprise, je crois sincèrement que leur charisme rend possible cette ambition.

JPC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :